appel à arrêter l’antisémitisme

devoirs pour le 29 janvier: Lisez l’article ici sur l’appel contre l’antisémitisme en France.

Faites un commentaire qui…

• fait un sommaire d’un fait original de l’article (ne copiez pas directement du texte et ne répétez pas ce que quelqu’un a déjà dit) et

• exprime votre opinion sur ce fait ou sur ce que quelqu’un d’autre a dit. (n’oubliez pas la structure du subjonctif: Il est bon/mauvais/dommage/etc QUE + nouveau sujet + subjonctif)

• Il faut aussi inclure un pronom complément dans votre texte.

© Miguel Medina, AFP | Dans le quartier du marais, à Paris

© Miguel Medina, AFP | Dans le quartier du marais, à Paris

 

13 Responses to appel à arrêter l’antisémitisme

  1. leilakashani-sabet17 says:

    L’article a parlé de comment nous sommes des personnes d’habitude: nous aimons ce que nous avons et nous voulons garder nos droits. Harlem Désir propose qu’on ne gâche pas ces droits, mais on les change un petit peu. Il croit qu’il y a beaucoup de formes de la liberté. La première est la liberté d’expression, il faut que tout le monde a ce droit et il y a la liberté de se répandre la haine et la discrimination.
    Ce que Désir a dit et très intéressant mais je ne suis pas d’accord avec ce qu’il propose. Il faut que nous avions ces libertés d’expression, et sans la liberté “d’inciter à la haine,” nous ne pouvons pas être humains. Oui, le désastre de Charlie Hebdo a provoqué beaucoup de sentiments et des déclarations comme ça, mais, comme l’article a dit, 4 million gens en France ont demandé de guarder ce droit. Il est essential pour notre vie à avoir ces droits élémentaires. Aussi, il est important que, ces événements, comme Charlie Hedbo, qu’ils se passent. Nous apprenons beaucoup de choses de ces accidents qu’il est essential pour habiter notre vie.

  2. markaellertson18 says:

    Harlem Désir a parlé à l’ONU sur le sujet d’antisémitisme et l’internet. Il a dit que des site-webs comme Twitter avaient besoin d’arrêter l’antisémitisme et l’islamophobie. Désir pensait que si quelqu’un fait une commentaire antisémites, elle devrait être supprimé.
    Comme Leila a dit, je pense que c’était important d’être gentil et pas raciste, mais aussi d’avoir le droit de parler. Il peut être difficile trouver un balance entre la liberté d’expression et la censure d’antisémitisme, alors je ne suis pas certain où cette balance était.

  3. annikasalmi17 says:

    Harlem Désir, le secrétaire d’État aux Affaires européennes, a dit qu’il voulait purger l’Internet de l’antisémitisme et l’islamophobie. Je pense qu’il est bon que le monde soit bien informé sur ces issues, mais il est important aussi qu’il y a de discours libre. Une chose que je me préoccupe de est que des personnes distinguent les autres parce que les personnes sur l’Internet parlent comme tous les juifs ou musulmans sont mauvais. Donc, on peu parler de qu’on voulait, mais c’est important que on soit que les mots avaient de conséquences. Finalement, je pense qu’on doit effacement des commentaires vraiment malicieux mais laisser les la plupart du chose.

  4. jillreilly17 says:

    Dans l’article, Harlem Désir a dit que l’antisémitisme est traité moins sérieux que l’islamophobie. Je crois que ça c’est une problème très intéressant et aussi injuste. Il est mauvais que les musulmans ne reçoivent pas la même traitement que juifs quand ils sont persécutés. Bienque Désir croie que l’islamophobie est pas un priorité français, en France, la punition pour attaquer un mosquée est la même que la punition pour attaqué un synagogue. Dans le gouvernement, peut être il y a des législations que protéger les musulman et les juifs équitablement, mais il y a encore des personnes qui ne les obéissent pas et choisissent à dire des chose antisémite et islamophobe . En France et tout le monde, il est importante que les gens pensent avant de poster ou parler et traite tout les issues de la discrimination avec la compassion.

  5. ronoppenheimer16 says:

    L’article a parlé de comment es gens utilisent les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook pour de créer une violence extrême. Ils discrimination par l’antisémitisme et d’autres moyens comme l’islamophobie.
    Je pense qu’il est nécessaire que les CEOs des réseaux sociaux doivent essayer de contrôler ce que les gens affichent sur leurs sites. Je ne pense pas que beaucoup de choses que parce que les terroristes sont souvent islamique, l’islamophobie se développe. Tout le monde n’est pas un terroriste et des groupes de personnes ne doit pas être victime de discrimination parce que quelques personnes sont des terroristes.

  6. davidcook18 says:

    Dans cet article, Harlem Désir, le secrétaire d’États aux affaires européennes, a parlé beaucoup sur le sujet de l’antisémitisme sur l’internet dans la France. Après l’attaque contre “Charlie Hebdo” il y a eu un autre attaque dans une épicerie casher. Cette attaque a soulevé la question de antisémitisme sur l’internet. L’opinion d’Harlem Désire est que les commentaires antisémites sur l’internet devrait être illégal.
    Je pense que la liberté d’expression est essentiel dans une démocratie. Elle est nécessaire dans une démocratie parce qu’elle est une forme de liberté importante pour l’homme. Mais l’antisémitisme sur l’internet est horrible et c’est pourquoi je suis d’accord avec Marka. il est important que nous trouvions une balance avec la liberté d’expression et la censure d’antisémitisme mais c’est difficile.

  7. micheleetzbach16 says:

    Harlem Désir, le secrétaire d’État aux Affaires européennes, a parlé de jeudi avec le espoir arrêter propagande raciste sur les réseaux sociaux. Après le « Charlie Habdo » tragédie, ce sujet a été discuté beaucoup dans France. Beaucoup de monde croient la liberté d’expression est très important, mais pas quand il devient le propagande raciste. Je crois la liberté d’expression est acceptable si on est respectueux. Il est important comprendre les opinions de tous les gens, même si tu n’es pas d’accord avec eux. La liberté d’expression est une pièce de cette compréhension, mais pas au point où les gens se blessent.

  8. jeandanielleroy17 says:

    L’article a mentionné les attaques terroriste contre le journal hebdomadaire (weekly) satirique “Charlie Hebdo” et le fait que quatre millions de personnes sont venus défendre le principe de la “liberté d’expression”. Harlem Désir, le secrétaire d’État aux affaires Européennes, a posé la question: quelle est la distinction claire entre la liberté d’inciter à la haine et la discrimination ET la liberté d’expression. J’en ai pensé beaucoup, et comme Leila a dit, il est nécessaire de protéger ce principe fondamental; mais il faut aussi exiger du bon sens et ne pas essayer d’aggraver un peuple.

  9. chloedavid17 says:

    L’article a mentionné que dans les sites et les réseaux sociaux, il est interdit de poster les choses pédopornographique, mais on peux poster les choses de violence ou de la haine. Harlem Désir desire que les gouvernements ecrivent législation que prohibe les gens de poster les choses de violence. Il est mauvais qu’il y ont des personnes qui pensent que écrivent des choses méchant est un bon solution de leur problems. Je me fâche que personnes ne peuvent pas traiter autres personnes avec respect!

  10. tatiannacapko16 says:

    L’article est au sujet de la liberté d’expression quand des remarques ont perçu par des groupes religieux comme offensifs. Les événements à Paris avec Charlie Hebdo et l’antisémitisme à Paris ont déclenché cette conversation. Harlem Désir a parlé à l’ONU au sujet de la propagande raciste sur des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. Il pensait que il faut que tout le monde soit respectueux et sociaux des sentiments des autres. Harlem Désir veut que le gouvernement prenne l’action contre des remarques violents et offensifs sur les réseaux sociaux. Une chose que j’adore au sujet des États-Unis est que nous avons la liberté pour dire quoi nous pensons. Je crois que tout le monde a le droit exprimer lui-même/elle même, mais je pense qu’il est important que nous sommes respectueux, particulièrement sur réseaux sociaux. Si quelqu’un m’a dit une chose offensive, je serais affectée. Si quelqu’un m’a dit une chose offensive sur un site de réseau social, je serais très affectée, donc je pense qu’il faut penser avant on agit.

  11. colettesachs17 says:

    Harlem Désir a parlé au sujet de les réseaux sociaux et comment ils sont nocifs quand il y a des événements comme Charlie Hebdo. Il pense que les réseaux sont utilisés pour initier la violence. Il veut l’utilisation de ces réseaux autant que possible. Désir a dit que ce n’est pas très facile parce que le français se sentent fortement sur la liberté d’expression, mais il veut être clair qu’il y a une différence entre la liberté d’expression et d’inciter à la haine. Désir veut des règles plus strictes pour les réseaux sociaux, alors il peut entraîner moins de violence. Il se sent la même sur l’islamophobie – que personne a le droit de répandre la haine. Vraiment, je pense que c’est bon que Désir apporte ces points parce qu’il y a beacoup de la violence sur l’internet, mais en réalité, un événement comma ça qui est si grande et controversé, désaccords entre des personnes du monde qui est sur l’internet sont inévitables.

  12. samanthamendoza16 says:

    Dans cet article, Désir parle des gens dangereux qui doivent être régulés sur les réseaux sociaux, comme les extrémistes et les terroristes. Il dit qu’il faut avoir une méthode pour s’assurer que ces gens ne réussissent pas en répandre ses messages haineux et racistes.
    Je suis d’accord et moi aussi je crois il est essentiel en avoir une pour empêcher des actes terroristes. Je ne sais pas comment on pourrait les réguler, mais les PDG doivent être responsable de maintenir ses sites sûrs des terroristes et radicaux.

  13. nikhilbrocchini16 says:

    Le sujet du article est l’intolérance religieux en France, et comment les réseaux sociaux aident les qui veulent exprimer la haine. Les religions qui sont attaquer la plus sont le Judaïsme et l’Islam (particulièrement l’Islam). Harlem Désir, le secrétaire d’État Français, pense que il faut limiter les choses qu’on peut dire sur l’Internet. Spécifiquement, il veut arrêter les messages de terrorisme et du Islam radical. Samantha Powers, l’ambassadrice américaine, était un peu prudente en ses comments, mais elle pense en générale qu’il est un bon idée de travailler coopérativement avec des enterprise.
    Moi, je pense qu’on doit être extrêmement prudent quand on veut brider l’expression en tous genres. Évidemment, je souhaite que le parole de haine simplement n’existe pas, mais je pense qu’un interdiction du parole- même parole de haine- peut avoir des consequences significatives, particulièrement si ce a lieu en France, un pays qui adore le parole libre. L’opinion de M. Désir est que nous devons crée des règles gouvernementale, et je le comprend. Il est dommage que quelques gens parle haine. Donc, mon avi est le même que le de Mme. Powers: les regulations doit viennent des réseaux sociales, pas du gouvernement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.